Comment transformer sa piscine en piscine sportive ?


Vous souhaitez profiter d’une piscine sportive mais il n’est pas possible de construire un bassin plus grand en raison des coûts associés à l’opération. Pas de panique, il existe un certain nombre de solutions permettant de se construire un espace adapté à la pratique du sport. Nage à contre-courant, aquarunning, aquabiking : les possibilités sont multiples pour créer une piscine sportive.

Installer une turbine de nage à contre-courant sur sa piscine

La turbine de nage à contre-courant constitue l’équipement par excellence pour transformer sa piscine en espace de sport dédié. Pourquoi ? Car il permet de créer un flux d’eau et d’en régler la puissance. Les personnes souhaitant s’entraîner pourront donc élaborer des sessions d’exercice adaptées à leurs besoins et à leurs objectifs. Brasse, crawl, dos crawlé, papillon : toutes les nages peuvent être travaillées. On ajoutera que la puissance du flux peut être adaptée au fil des progrès effectués et en fonction du niveau d’intensité souhaité.

La turbine de nage Swimeo permet par exemple de profiter d’un flux dont le débit équivaut à 6 km/h. De quoi se dépenser comme il se doit !

Bon à savoir
Il faut savoir que la turbine de nage à contre-courant n’est pas dédiée qu’au sport. On peut aussi en profiter pendant les moments de détente et de loisirs afin de rendre la nage plus amusante.

À lire aussi : Nager chez soi : quels bienfaits et solutions ?

 

Investir dans un vélo aquatique

Se créer une « piscine sportive » peut aussi se traduire par l’acquisition d’un vélo aquatique. Sa fonction ? Aider à muscler le bas du corps tout en prenant soin de ses articulations. La réalisation de mouvements est en effet plus facile dans l’eau et l’on peut avoir l’impression de pratiquer du sport en faisant peu d’efforts ou presque.

Il existe une variante du vélo aquatique classique : le vélo elliptique. Ce dernier est destiné à ceux qui souhaitent travailler les muscles du corps dans leur globalité.

L’aquarunning

La course à pied à beaucoup d’atouts mais elle n’est pas adaptée à tous les profils, notamment parce qu’elle sollicite trop les genoux. Bonne nouvelle : comme avec le vélo, on peut pratiquer la course sous l’eau, avec le matériel adéquat.

Il suffit d’installer un tapis de marche aquatique au fond de votre bassin. Cet équipement sportif n’est pas doté d’un moteur mais fonctionne de manière mécanique. C’est vous qui donnez le rythme pendant vos exercices.

Le tapis d’aquarunning est tout particulièrement compatible avec les turbines de nage à contre-courant. L’utilisation des deux permet en effet de complexifier les entraînements sportifs et de les rendre plus intensifs grâce au flux d’eau.

L’arc de nage

Pour varier les plaisirs, on peut aussi envisager l’installation d’un arc de nage.
Il s’agit d’un dispositif qui, comme la turbine de nage, donne la possibilité de travailler différents types de nage.

Le dispositif est constitué d’un support en acier à fixer au bord de la piscine. Lors des entraînements, le nageur est relié au support grâce à un harnais porté autour de la taille.
L’intensité de l’exercice dépend principalement du niveau de résistance de l’élastique.

Il est possible d’éviter l’installation d’un équipement durable. Certains dispositifs peuvent en effet être fixés à l’échelle de la piscine puis retirés à la fin de l’entraînement.
Cette version d’arc de nage permet de combiner différentes solutions dans son espace piscine. On peut par exemple alterner entre sessions avec la turbine de nage et sessions avec l’arc pour varier les plaisirs et éviter toute forme de monotonie.

À lire aussi : Quel entraînement à la nage pour le triathlon ?

Les solutions complémentaires

Il existe d’autres solutions nécessitant moins d’équipements encombrants pour transformer la piscine de loisirs en piscine dédiée au sport. On peut ainsi s’intéresser à :
● l’aqua trampoline, pour des sessions sportives ludiques ;
● la musculation à l’aide de poids lestés, haltères ou d’élastiques de force ;
● l’aquastep, pour muscler le bas de son corps ;
● la poolbar, qui prend la forme d’une barre de pole dance montée sur plateforme et qui permet de faire de l’aquagym.

Vous êtes intéressé par la nage à contre-courant ?

N’hésitez pas à prendre contact auprès de nos experts pour leur exposer vos besoins !

Retour à la page précédente